Il manque 7 milliards d’abeilles en Europe !

publié le 17 avril 2014 par lavenir.net

WAVRE – Ces trois ruches sur le toit de l’hôtel de ville, c’est votre idée?

Oui, j’ai soufflé l’idée à l’oreille de Luc Gillard, échevin de l’Environnement. Il a tout de suite été emballé. Je suis en formation d’apiculture depuis deux ans à Jodoigne. Je termine en juin prochain. Mais je m’occupe déjà de quatre ruches chez moi, à Court-Saint-Étienne.

Sauvegarder les abeilles, c’est important?

Oui. Il n’y a pas assez de ruches et d’abeilles dans le monde. Il manque 7 milliards d’abeilles en Europe! Aux États-Unis, c’est pire. Leur population diminue drastiquement et cela a des conséquences négatives sur nos récoltes. Si nous voulons que nos enfants puissent encore manger des fruits et conserver la biodiversité, nous devons les protéger.

Les ruches wavriennes, une action suffisante?

C’est sûr que ce n’est pas avec trois ruches qu’on va sauver le monde! Mais toute action visant la sauvegarde des insectes pollinisateurs est bonne à prendre. On a besoin d’un certain quota d’abeilles pour féconder nos plantes et que la nature puisse fonctionner. Même le citoyen qui met un compost au fond de son jardin participe déjà à la préservation de nos abeilles…

Publicités

A propos adahb

Association pour le Développement de l'Apiculture en Haute-Bretagne
Galerie | Cet article, publié dans Articles, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s